Le mineur de bitcoins Greenidge n’obtient pas de permis d’émission à New York

Dernière mise à jour: 11 juillet 2022

Le ministère de la conservation de l’environnement de l’État américain de New York harcèle à nouveau un mineur de bitcoins. Cette fois, il s’agit de la Greenidge Generating Facility, qui produit de l’électricité et exploite une ferme d’extraction de bitcoins.

Permis refusé

Greenidge indique qu’un permis a été refusé par les autorités. Il s’agit d’un nouveau permis d’émission atmosphérique appelé “Title V”. En outre, selon l’entreprise, cette décision “n’aura aucun impact sur nos opérations actuelles”.

Selon de nombreux reportages, il s’agit du renouvellement d’un permis précédemment accordé, Greenidge souhaitant quelques changements mineurs en termes de surveillance des émissions.

“L’installation est une centrale électrique principalement alimentée au gaz naturel, avec une capacité de production d’environ 107 mégawatts (MW) et un apport thermique maximal limité à 1,117 million de BTU par heure.”

Le permis avait été délivré le 7 septembre 2016 et a expiré le 6 septembre de l’année dernière. Alors que la prolongation était “en cours d’examen”, Greenidge a été autorisé à poursuivre son exploitation en vertu du permis existant. Au cours de l’année écoulée, 3 000 commentaires ont été reçus sur la question.

En appel

L’entreprise est basée dans la région des Finger Lakes, dans l’État de New York. Elle y exploite une centrale électrique qui fonctionne au gaz naturel. Elle fait appel de la décision du DEC. Dans une déclaration, l’entreprise a dit :

“Nous pouvons continuer à fonctionner sans interruption en vertu de notre permis d’air Title V existant, qui est toujours en vigueur, aussi longtemps qu’il faudra pour contester avec succès cette décision arbitraire et capricieuse.”

“Nous pensons qu’il n’y a pas de base juridique crédible pour refuser cette demande car il n’y a pas de menace réelle pour la loi sur le leadership climatique et la protection des communautés de l’État (CLCPA) de notre permis renouvelé.”

L’entreprise engagera une action en justice si l’appel n’aboutit pas.

Une “guerre contre l’exploitation minière” est en cours à New York. Alors que le maire de New York, Adams, est connu pour être pro-bitcoin, l’État a lancé une attaque contre les fermes minières énergivores. Des politiques strictes font fuir les entreprises.

Author

  • Ivan came across the topic of cryptocurrencies in early 2016 and, as an author and enthusiast, has been intensively involved with the topics of cryptocurrencies, blockchain and STOs ever since.

error: Alert: Content is protected !!