Les problèmes chez Voyager et Celsius (CEL) s’accumulent : tromperie et fuite de fichiers électroniques

Dernière mise à jour: 29 juillet 2022

Vous avez sans doute entendu parler des problèmes de liquidités chez Voyager Digital et Celsius ces dernières semaines. Les deux plateformes américaines de crypto prêt sont au bord de la ruine financière. En soi, cela est déjà assez mauvais pour les utilisateurs, mais aujourd’hui, il y a encore plus de misère pour les deux parties.

Promesses fausses et trompeuses

Selon la Réserve fédérale et la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), la plateforme de prêt Voyager Digital a fait des promesses fausses et trompeuses sur son site web. Les représentants légaux des deux parties ont écrit une lettre à Voyager Digital au sujet des pratiques trompeuses. Ils accusent la plateforme de prêt d’avoir menti à ses clients sur une éventuelle protection du gouvernement américain en cas de faillite.

Normalement, les particuliers sont assurés jusqu’à un certain montant en cas d’effondrement des banques, par exemple. Dans le cas de Voyager Digital, il n’existe pas de telle assurance ou protection, alors que l’organisation prétend sur son site web qu’il en existe une. Selon la représentation légale de la Réserve fédérale et de la FDIC, Voyager a trompé ses utilisateurs.

Ils exigent maintenant que Voyager Digital fournisse une liste complète des affirmations qu’elle fait sur son site web et dans ses contrats au sujet de cette “protection”. En outre, ils indiquent qu’il est possible qu’à l’avenir, même si Voyager Digital se conforme à cette demande, un procès soit intenté contre la plateforme de prêt. Donc, des problèmes supplémentaires pour l’entreprise qui vit des moments difficiles depuis quelques semaines.

Adresses e-mail des clients dans la rue

Voyager Digital n’est pas la seule à accumuler les problèmes. Celsius, qui est actuellement en pleine procédure de faillite, a également rencontré de nouveaux problèmes. Le 26 juillet, la société elle-même a envoyé un e-mail à ses clients, dans lequel elle avoue que leurs adresses e-mail ont été divulguées. Selon Celsius, les adresses électroniques ont été divulguées par un ingénieur de Customer.io, une société tierce à laquelle Celsius fait appel.

“Nous venons d’être informés qu’un des employés de customer.io a obtenu une liste d’adresses électroniques de Celsius”, peut-on lire dans le tweet de Celcius. Il est intéressant de noter que cela fait partie de la même violation de données que l’attaque contre OpenSea qui a eu lieu en juin de cette année. Un fichier d’e-mails des utilisateurs d’OpenSea avait alors été volé.

Peu de risques pour les clients de Celsius

Bien que la fuite de la base de données des clients de Celsius ne soit pas agréable pour les clients, selon Celsius, il n’y a pas de “risque élevé pour nos clients.” En envoyant le courriel, elle voulait surtout informer ses clients du fait.

En principe, Celsius a raison sur ce point. Cependant, il est bien sûr toujours possible pour des personnes malveillantes de lancer une “attaque par hameçonnage” dans laquelle elles tentent de collecter des données personnelles supplémentaires. La fuite de la base de données clients de Celsius, par exemple, est moins grave que la fuite antérieure chez Ledger.

Ledger est un fabricant de portefeuilles matériels, des dispositifs permettant de stocker des actifs. La fuite de données chez Ledger a eu pour effet de rendre publiques les adresses complètes de ces personnes. Naturellement, cela constitue un risque qui vous rend, en tant qu’utilisateur, un peu moins heureux. En effet, il est possible que des criminels se présentent soudainement à votre porte avec ces informations.

Author

  • Florian Feidenfelder is a technical analyst with many years trading experience in the stock exchange and crypto markets. He has broad experience in forex trading, coaching, and funds management.

error: Alert: Content is protected !!