Un important fonds de pension canadien embringué dans le feuilleton Celsius

Dernière mise à jour: 11 août 2022

Le deuxième plus grand fonds de pension du Canada pourrait être impliqué dans un investissement important dans une société de bitcoins. La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a investi 150 millions de dollars dans Celsius.

Des milliards de dollars ont été investis dans les entreprises du secteur ces dernières années. Le marché, encore jeune, n’offre aucune certitude. Cela est apparu très clairement dans le cas de Celsius. L’entreprise a fait faillite suite à la combinaison d’un marché en déclin et de modèles de revenus douteux.

Celsius (et les investisseurs comme CDPQ) est engagée dans un processus de liquidation probablement long. Il existe une longue liste de créanciers aux intérêts très divers. Le fonds de pension canadien publiera bientôt un rapport semestriel. On saura alors quelles sont les conséquences financières de l’effondrement de Celsius.

L’investissement ne représente (heureusement) qu’une fraction de l’actif total de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Cette dernière gère des centaines de milliards de dollars d’actifs.

Selon les rapports, Celsius a 5,5 milliards de dollars ( !) de dettes impayées auprès de nombreux créanciers.

Recherche

L’importance de cette somme signifie que les autorités locales canadiennes vont également devoir se pencher sur Celsius. L’Autorité des marchés financiers (AMF) du Québec et la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) enquêtent conjointement sur cette affaire.

Outre le fonds canadien, toutes les relations d’affaires avec d’autres Canadiens sont passées au crible. Par exemple, ils veulent savoir combien de personnes de leur région ont utilisé la plateforme de prêt.

Author

  • Ivan came across the topic of cryptocurrencies in early 2016 and, as an author and enthusiast, has been intensively involved with the topics of cryptocurrencies, blockchain and STOs ever since.

error: Alert: Content is protected !!