Un nouveau projet de loi en Russie veut interdire les transactions crypto

Dernière mise à jour: 9 juin 2022

Un nouveau projet de loi en Russie pourrait entraver les progrès de l’adoption de la crypto. Ce projet de loi propose d’interdire les paiements en crypto. Il a été introduit au parlement russe hier.

Aucune autre pièce que le rouble

Cette loi obligerait les gestionnaires d'”actifs financiers numériques” (lire : crypto) à arrêter les transactions en crypto. Ce projet de loi vient d’Anatoliy Aksakov, le chef du Comité des marchés financiers de la Chambre basse du Parlement russe.

https://youtu.be/_JmdwhWybbo

“Le rouble est la monnaie officielle (devise) de la Fédération de Russie. L’article susmentionné interdit l’introduction d’autres monnaies ou substituts monétaires sur le territoire de la Fédération de Russie”, lit-on dans le projet de loi.

Le projet de loi fait référence à une loi qui existe déjà. À savoir, une loi qui n’interdit pas explicitement l’utilisation de la crypto comme moyen de paiement. D’un autre côté, les transactions crypto ne sont toujours pas officiellement considérées comme légales dans le pays.

Est-ce qu’ils le veulent ou pas?

Juste avant la guerre, la Russie a longtemps hésité à rendre la crypto légale (et illégale). Il y avait beaucoup de signaux contradictoires venant du ministère des Finances et de la Banque centrale russe. Les deux parties ont essayé de présenter une proposition sur la crypto.

Le projet du ministère a suggéré de donner la liberté aux investisseurs en crypto. Et la banque centrale a proposé de déclarer la crypto – sous quelque forme que ce soit – illégale et d’infliger une amende à quiconque l’utilise.

Le débat prend de l’ampleur

Ce duel prend de l’ampleur des deux côtés alors que le chef de la Commission des marchés financiers s’implique. Le mois dernier, Denis Manturov, le ministre de l’Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie, a déclaré que la Russie légaliserait tôt ou tard la crypto comme moyen de paiement.

Même Poutine n’a pas échappé à la discussion sur la crypto, mais il a appris à s’en tenir éloigné. Le président est intervenu dans la discussion sur la crypto, qui a été abordée lors d’un appel vidéo avec des membres du gouvernement. Mais il n’a pas voulu prendre parti et a laissé le gouvernement et la banque centrale s’en occuper.

Donc en ce moment, le Comité des marchés financiers et Industrie et Commerce se contredisent à nouveau. Tout comme le ministère des Finances et la banque centrale. C’est la pagaille, mais malgré les grandes discussions au sein du pays, cela signifie que la crypto est très discutée dans les cercles les plus importants de Russie.

Author

  • Florian Feidenfelder is a technical analyst with many years trading experience in the stock exchange and crypto markets. He has broad experience in forex trading, coaching, and funds management.

error: Alert: Content is protected !!